Galerie
Napoléon
- Paris - Collection des Vues d'Optique

Vue d'optique du Palais Favorita - Vienne (Autriche)
Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Lachaussée, Daumont & Basset à Paris vers 1770

Vue d'optique du 18e siècle en coloris d'époque du Palais Favorita - Vienne (Autriche)
Passepartout offert (disponible en 23 coloris)
  • 201
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207
  • 208
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
  • 218
  • 219
  • 220
  • 221
  • 222
  • 223
1770XVIIIème Siècle
  • Date : circa 1770
  • Siècle : 18ème Siècle
  • Période : Louis XV
  • Technique : Gravure à l'eau-forte
  • Papier : Papier vergé
  • Editeur : Lachaussée, Daumont & Basset
  • Lieu d'Edition : Paris
  • Passepartout : 50.0 x 65.0 cm
  • Feuille : 34.0 x 49.0 cm
  • œuvre : 29.0 x 41.0 cm
  • N° inventaire : FR-03371
600€
(Cadre non inclus)
  • Certificat d'authenticité
  • Passepartout inclus
  • Portfolio exacompta
  • Frais de port gratuits
  • Expédition sous 24H
  • Suivi en ligne

Titre original

65e Vue d'optique représentant Le Palais de Cesar dans le Faubourg a Vienne appelle Favorita - Prospectus Caesarei Palatii in Suburbio vulgo Favorita.

Mentions

  • Présentement chés Lachaussée rue S. Jacques.
  • A Paris chez Daumont rue St Martin.
  • Et Présentement chés Basset rue St Jacques au coin de celle des Mathurins. Il tient Fabrique de Papier Peint.

Description

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Lachaussée, Daumont & Basset à Paris vers 1770, représentant une vue du Palais Favorita - Vienne (Autriche).

Au XVIIIème siècle plusieurs établissements renommés à Paris, Londres (Angleterre), Augsbourg (Allemagne) et Bassano (Italie) etaient spécialisés dans la création de ces vues d'optique. Elles pouvaient être regardées seules ou au travers d'un zograscope, pied de bois surmonté d'une lentille qui agrandissait l'image et accentuait l'effet de perspective. Elles pouvaient être également placées dans des boîtes d'optique, le spectateur regardait alors à l'intérieur de la boîte à travers la lentille. Cette distraction était fort appréciée au XVIIIème siècle dans les salons de la bourgeoisie et de la noblesse tout comme dans les campagnes grâce aux colporteurs.

Ces gravures à l'eau-forte sont de nos jour exposées dans les musées du monde entier et extrêmement appréciées des collectionneurs comme des décorateurs pour leur intérêt historique et leur haute valeur décorative.

Musées & Archives

La Bibliothèque nationale de France possède un exemplaire de cette vue d'optique dans ses collections. Pour encore plus de détails sur cette gravure merci de consulter leur site : 65e vue d'optique représentant le palais de cesar dans le faubourg a vienne appelle favorita - prospectus caesarei palatii in suburbio vulgo favorita.

Rapport de condition

Titre manuscrit dans la marge supérieure

Chercher d'autres œuvres en relation avec ces thèmes :

Cette gravure à l'eau-forte est présente dans les catégories suivantes :

Favorita

Il y avait dès 1288 un domaine seigneurial à cet endroit. Ces terres et les droits seigneuriaux qui s'y attachaient furent vendus en 1614 à la maison impériale, et le domaine prit en 1623 le nom de Favoritenhof : ce fut la résidence des impératrices Anne, Éléonore de Gonzague et Éléonore de Nevers-Mantoue à leur veuvage. Les jardins ont été dessinés et aménagés en 1642 par Giovanni Battista Carlone.

La Favorita fut le palais d'été préféré des empereurs Leopold Ier, Joseph Ier et Charles VI. Ces monarques entreprirent de nombreux agrandissements du château, anéantis en partie lors du Siège de Vienne (1683) : les ruines et une partie des terres furent revendues.

Marie-Thérèse d'Autriche, héritière des couronnes d'Autriche, de Bohême et de Hongrie, impératrice en titre depuis 1745 (reconnue comme telle par le Traité d'Aix-la-Chapelle en 1748), adopta le château de Schönbrunn comme nouveau palais d'été. Cela tient sans doute à ce que la Favorita, du point de vue de sa situation et de son architecture, ne pouvait rivaliser avec le Palais du Belvédère (Vienne), que le général Eugène de Savoie-Carignan, richement pensionné par Charles VI, avait fait édifier à 800 m de là.

Marie-Thérèse fit don du château baroque de la Favorita (rebaptisée entre-temps Neue Favorita ; l'ancien château avait été converti en bassins d'agrément), dans le faubourg de Wieden, aux Jésuites, en leur demandant toutefois d'y ouvrir un collège, une école d'équitation pour la promotion de tous, mais particulièrement des jeunes nobles. La mission essentielle de ce nouvel établissement était la formation de fonctionnaires et diplomates à la fois instruits, et dévoués à la Couronne. Les bâtiments furent agrandis et rehaussés d'étages supplémentaires tout au long du XVIIIème siècle et du XIXème siècle.

La Vue d'Optique

La Galerie Napoléon vous propose cette gravure à l'eau-forte imprimée il y a 251 ans (vers 1770).

Comme pour toutes les gravures anciennes de notre catalogue, cette vue d'optique 65e Vue d'optique représentant Le Palais de Cesar dans le Faubourg a Vienne appelle Favorita - Prospectus Caesarei Palatii in Suburbio vulgo Favorita. datant de 1770 est expédiée partout dans le monde sous 24H dans un emballage sécurisé accompagnée de son certificat d'authenticité garantissant le nom des artistes (dessinateur, graveur, éditeur), la technique utilisée (Eau-forte) et sa date (1770).

Afin de garantir une parfaite conservation dans le temps, cette gravure à l'eau-forte est expédiée, prête à être encadrée, sous passe-partout couleur de qualité musée (fabriqué sans acide) sur un fond en carton bois blanc crème dans un luxueux portfolio.

Histoire des vues d'optique

Au moment de l’apogée de la mode des vues d’optiques, entre 1750 et 1790, quatre villes européenne se spécialisent dans leur édition : Paris (France), Londres (Angleterre), Augsbourg (Allemagne) et Bassano (Italie).

Les vues d’optique sont prisées dans des milieux sociaux très différents : loisirs agréable des salons aristocratiques, les vues sont admirées dans de belles boîtes d'optique richement ornées qui sont de véritables oeuvres d’art. Le spectacle se transformait alors en une véritable expérimentation scientifique. Mais la vue d’optique divertie aussi le peuple qui se presse lorsqu’un colporteur installe sur un marché sa boîte et commence à narrer les extraordinaires événements survenus dans une contrée plus ou moins lointaine et inaccessible.

On distingue dans la production de vues d’optique trois catégories.

  • Les vues topographiques : Villes, Monuments, Ports, Contrées lointaines, reproduits avec plus ou moins d’exactitude, en fonction des documents à disposition du graveur. Il est évident que les auteurs de ces images n’avaient pas vu ces territoires. Ils recomposaient donc ces paysages en compilant diverses gravures et dessins, ce qui explique certaines fantaisies.
  • Les scènes d’actualité : Inaugurations, Sacres, Batailles, Incendies ou Catastrophes naturelles forment un sujet dont le peuple est friand.
  • Les vues à thématique religieuse ou moralisatrice. A valeur éducatives, ces estampes ont surtout été produites par les éditeurs parisiens de la rue Saint-Jacques.

Notre garantie

Avec plus de 20 ans d'expérience et un catalogue d'antiquités de plus de 40.000 gravures anciennes, dessins et documents historiques datant du XIVème au XIXème siècle, la Galerie Napoléon, galerie d'antiquités parisienne, est l'une des références françaises dans le domaine de l'estampe, la gravure et les arts graphiques.

En plus des milliers de passionnés de gravures en France et à travers le monde, la Galerie Napoléon est heureuse de compter parmi ses clients : archives nationales, musées, monuments historiques ainsi que de prestigieux cabinets d'architectes d'intérieur. Tous attirés par l'extraordinaire richesse de son catalogue ainsi que par la qualité et la rapidité de son service.

Ceci nous permet de garantir à chacun de nos clients l'authenticité des œuvres de notre catalogue ainsi que l'expédition des commandes sous 24 heures.

Personnalisation offerte

Choisissez gratuitement la couleur de votre passe-partout biseauté de qualité musée (fabriqué sans acide) parmi à un nuancier de 23 coloris.
Cette option vous sera proposée gratuitement dans le panier.

  • 201
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207
  • 208
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
  • 218
  • 219
  • 220
  • 221
  • 222
  • 223

Livraison sécurisée

Les commandes sont expédiées partout dans le monde sous 24H dans un emballage sécurisé.

Les frais de port sont offerts pour toute commande supérieure à 50EUR pour la France, 70EUR pour l'union européenne (et Suisse) et 90EUR pour le reste du monde.

Pour les commandes inférieures à ces montants, les frais de port sont de 6EUR pour la France, 8EUR pour l'union européenne (et Suisse) et 10EUR pour le reste du monde.

Paiement sécurisé

  • Carte bancaire sécurisé par Paybox leader européen du paiement en ligne (CB, Visa, Eurocard/Mastercard)
  • PayPal (American Express,..)
  • Virement bancaire européen SEPA (IBAN/BIC/SWIFT)
  • Chèque bancaire (Compensable en France)
  • Mandat Administratif (Réservé aux établissements relevant de la comptabilité publique : Musées, Universités, Mairies, Conseils Généraux, Ministères...)

Oeuvres associées

Galerie Napoléon

Palais

Révolution Française - Journal de Paris - Vendredi 19 Juin 1789 | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789) | Journal de Paris N°170 du Vendredi 19 Juin 1789. Document original imprimé sur papier vergé filigrané par l'Imprimerie de Quillau, Rue du Fouarre à Paris en 1789.

Révolution Française - Journal de Paris - Vendredi 19 Juin 1789 | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789)

Journal de Paris N°170 du Vendredi 19 Juin 1789. Document original imprimé sur papier vergé filigrané par l'Imprimerie de Quillau, Rue du Fouarre à Paris en 1789.
Sceau de cire - Louis XVI - 1788 - Régiment d'Infanterie Allemande Royal-Suédois | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789) | Fragment d'un document d'époque rédigé vers 1788 comportant le sceau de cire du Régiment d'Infanterie Allemande Royal-Suédois

Sceau de cire - Louis XVI - 1788 - Régiment d'Infanterie Allemande Royal-Suédois | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789)

Fragment d'un document d'époque rédigé vers 1788 comportant le sceau de cire du Régiment d'Infanterie Allemande Royal-Suédois
Décret - Louis XVI - 1791 - Défense des frontières | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789) | Décret N°1080 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 3 Juillet 1791

Décret - Louis XVI - 1791 - Défense des frontières | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789)

Décret N°1080 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 3 Juillet 1791
Décret - Louis XVI - 1791 - Tranquillité publique | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789) | Décret N°1096 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 16 Juillet 1791

Décret - Louis XVI - 1791 - Tranquillité publique | Discours de Camille Desmoulins au Palais Royal (12 juillet 1789)

Décret N°1096 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 16 Juillet 1791

Vienne

Vue d'optique du Palais Schwarzenberg - Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760

Vue d'optique du Palais Schwarzenberg - Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760
Vue d'optique du Palais et du jardin de Liechtenstein à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Louis-Joseph Mondhare à Paris vers 1770

Vue d'optique du Palais et du jardin de Liechtenstein à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Louis-Joseph Mondhare à Paris vers 1770
Vue d'optique du Palais Lobkowitz à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760

Vue d'optique du Palais Lobkowitz à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760
Vue d'optique de la Favorita à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760

Vue d'optique de la Favorita à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760
Vue d'optique de Rotenturmtor- Hauptmaut à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760

Vue d'optique de Rotenturmtor- Hauptmaut à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760
Vue d'optique du jardin du Grand Ecuyer de la Reine de Hongrie à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jacques-Gabriel Huquier à Paris vers 1760

Vue d'optique du jardin du Grand Ecuyer de la Reine de Hongrie à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jacques-Gabriel Huquier à Paris vers 1760

Favorita

Vue d'optique de la Favorita à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760

Vue d'optique de la Favorita à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760
Vue d'optique du Palais Favorita à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée à Paris vers 1780

Vue d'optique du Palais Favorita à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée à Paris vers 1780

Autriche

Vue d'optique du Palais Schwarzenberg - Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760

Vue d'optique du Palais Schwarzenberg - Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760
Vue d'optique du Palais et du jardin de Liechtenstein à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Louis-Joseph Mondhare à Paris vers 1770

Vue d'optique du Palais et du jardin de Liechtenstein à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Louis-Joseph Mondhare à Paris vers 1770
Vue d'optique du Palais Lobkowitz à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760

Vue d'optique du Palais Lobkowitz à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1760
Vue d'optique de la Favorita à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760

Vue d'optique de la Favorita à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760
Vue d'optique de Rotenturmtor- Hauptmaut à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760

Vue d'optique de Rotenturmtor- Hauptmaut à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jean-François Daumont à Paris vers 1760
Vue d'optique du jardin du Grand Ecuyer de la Reine de Hongrie à Vienne (Autriche) | Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jacques-Gabriel Huquier à Paris vers 1760

Vue d'optique du jardin du Grand Ecuyer de la Reine de Hongrie à Vienne (Autriche)

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé filigrané avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Jacques-Gabriel Huquier à Paris vers 1760