Galerie
Napoléon
- Paris - Collection des Manuscrits

Napoléon - Le Consulat - 1801 - Châteaubriant - Fourniture de Pain faite aux Prisonniers
Document d'époque sur papier vergé filigrané daté de 1801 (2 Ventose An IX), biographie et gravure ancienne de Louis Nicolas Davout

1801XIXème Siècle
  • Date : 1801
  • Siècle : 19ème Siècle
  • Période : Le Consulat
  • Passepartout : 65 x 50 cm
  • N° inventaire : FR-02067
350€
(Cadre non inclus)
  • Certificat d'authenticité
  • Passepartout inclus
  • Portfolio exacompta
  • Frais de port gratuits
  • Expédition sous 24H
  • Suivi en ligne
  • 201
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207
  • 208
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
  • 218
  • 219
  • 220
  • 221
  • 222
  • 223
Le Consulat
(1799-1804)

Titre

Napoléon - Le Consulat - 1801 - Châteaubriant - Fourniture de Pain faite aux Prisonniers

Type

Document d'époque sur papier vergé filigrané daté de 1801 (2 Ventose An IX), biographie et gravure ancienne de Louis Nicolas Davout

Ce document historique est composé des 2 documents montés sous passepartout de qualité musée :

Document d'époque

Châteaubriant - Fourniture de Pain faite aux Prisonniers

Type

Document d'époque sur papier vergé filigrané daté de 1801 (2 Ventose An IX)

Document illustré

Biographie et gravure ancienne de Louis Nicolas Davout

Type

  • Impression en couleur de haute qualité
  • Papier blanc léger, finition mate avec texture coquille d’œuf
Gravure à l'eau-forte. 1825

Collection des Manuscrits

Période Le Consulat

Le Consulat est un régime politique français issu du coup d'État du 18 Brumaire an VIII (9 novembre 1799), qui renverse le régime du Directoire (1795-1799). Un Consulat provisoire se met en place avec Bonaparte, Sieyès et Ducos. La constitution de l'an VIII établit alors un régime politique autoritaire. Le Consulat a duré jusqu'au 18 mai 1804 (28 floréal de l'an XII), date de la fin de la Première République française et de la proclamation du Premier Empire.

Le Consulat est officiellement installé le 1er janvier 1800 (11 nivôse an VIII). Napoléon Bonaparte est désigné comme Premier consul donc de fait à la tête de l'exécutif. Les deux nouveaux consuls désignés sont Cambacérès et Lebrun.

Dès le début du nouveau régime, Bonaparte affiche une volonté de réconcilier les partis, de mettre un terme aux divisions nées de la Révolution. Il invite le clergé à rentrer en France et il lui accorde la liberté de culte le 7 nivôse an VIII (29 décembre 1799). Il accorde l'amnistie générale aux émigrés. Bonaparte s'emploie à négocier pour faire cesser les troubles militaires dans l'Ouest de la France. Il obtient la signature d'une trêve avec les chefs de la chouannerie.

A l'extérieur, Bonaparte décide d'en finir avec la guerre. Les Autrichiens sont battus le 25 prairial an VIII (14 juin 1800) à Marengo par Bonaparte et le 12 frimaire an IX (3 décembre 1800) à Hohenlinden par Moreau. Le 20 pluviôse an IX (9 février 1801), Bonaparte conclut le traité de Lunéville avec l'Autriche qui abandonne ses droits sur le Nord et le Centre de l'Italie. Le 4 germinal an X (25 mars 1802), la paix est également signée avec le Royaume-Uni par le traité d'Amiens.

Il faut aussi rétablir les finances de l'État. En janvier 1800, la Banque de France est créée. Il lui sera conféré le monopole d'émission monétaire. On note également la création de la Cour des comptes.

Le Consulat conserve le ministère de la Police entre les mains de Fouché qui exerce sur le pays une restriction des libertés publiques. Pour contrôler les opposants, on procède à des arrestations préventives.

La Constitution de l’an VIII octroyait à Napoléon Bonaparte le pouvoir pour dix ans. En 1802, Bonaparte a incontestablement affermi son pouvoir sur le pays. Il impose alors le vote d’un sénatus-consulte qui prévoit que désormais le Premier consul est un consul à vie. Dès février 1800, Napoléon s’est installé aux Tuileries et y a progressivement installé une cour qui ne cesse de se développer.

Le consulat à vie s'achève le 18 mai 1804 par la proclamation de l’Empire.

Notre garantie

Avec plus de 20 ans d'expérience et un catalogue d'antiquités de plus de 40.000 gravures anciennes, dessins et documents historiques datant du XIVème au XIXème siècle, la Galerie Napoléon, galerie d'antiquités parisienne, est l'une des références françaises dans le domaine de l'estampe, la gravure et les arts graphiques.

En plus des milliers de passionnés de gravures en France et à travers le monde, la Galerie Napoléon est heureuse de compter parmi ses clients : archives nationales, musées, monuments historiques ainsi que de prestigieux cabinets d'architectes d'intérieur. Tous attirés par l'extraordinaire richesse de son catalogue ainsi que par la qualité et la rapidité de son service.

Ceci nous permet de garantir à chacun de nos clients l'authenticité des œuvres de notre catalogue ainsi que l'expédition des commandes sous 24 heures.

Personnalisation offerte

Choisissez gratuitement la couleur de votre passe-partout biseauté de qualité musée (fabriqué sans acide) parmi à un nuancier de 23 coloris.
Cette option vous sera proposée gratuitement dans le panier.

  • 201
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207
  • 208
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
  • 218
  • 219
  • 220
  • 221
  • 222
  • 223

Livraison sécurisée

Les commandes sont expédiées partout dans le monde sous 24H dans un emballage sécurisé.

Les frais de port sont offerts pour toute commande supérieure à 50EUR pour la France, 70EUR pour l'union européenne (et Suisse) et 90EUR pour le reste du monde.

Pour les commandes inférieures à ces montants, les frais de port sont de 6EUR pour la France, 8EUR pour l'union européenne (et Suisse) et 10EUR pour le reste du monde.

Paiement sécurisé

  • Carte bancaire sécurisé par Paybox leader européen du paiement en ligne (CB, Visa, Eurocard/Mastercard)
  • PayPal (American Express,..)
  • Virement bancaire européen SEPA (IBAN/BIC/SWIFT)
  • Chèque bancaire (Compensable en France)
  • Mandat Administratif (Réservé aux établissements relevant de la comptabilité publique : Musées, Universités, Mairies, Conseils Généraux, Ministères...)