Galerie
Napoléon
- Paris - Collection des Vues d'Optique

Vue d'optique de Strasbourg - Eglise Saint-Thomas (France)
Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Circa 1780

Vue d'optique du 18e siècle en coloris d'époque de Strasbourg - Eglise Saint-Thomas (France)
Passepartout offert (disponible en 23 coloris)
  • 201
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207
  • 208
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
  • 218
  • 219
  • 220
  • 221
  • 222
  • 223
1780XVIIIème Siècle
  • Date : circa 1780
  • Siècle : 18ème Siècle
  • Période : Louis XVI
  • Technique : Gravure à l'eau-forte
  • Papier : Papier vergé
  • Editeur : s.n.
  • Passepartout : 50.0 x 65.0 cm
  • Feuille : 31.0 x 43.0 cm
  • œuvre : 27.0 x 39.0 cm
  • N° inventaire : FR-03388
600€
(Cadre non inclus)
  • Certificat d'authenticité
  • Passepartout inclus
  • Portfolio exacompta
  • Frais de port gratuits
  • Expédition sous 24H
  • Suivi en ligne

Titre original

VUE NOUVELLE DE L'EGLISE-HALLE A CINQ VAISSEAUX DE SAINT THOMAS A STRASBOURG

Description

Vue d'optique du XVIIIe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Circa 1780, représentant une vue de Strasbourg - Eglise Saint-Thomas (France).

Au XVIIIème siècle plusieurs établissements renommés à Paris, Londres (Angleterre), Augsbourg (Allemagne) et Bassano (Italie) etaient spécialisés dans la création de ces vues d'optique. Elles pouvaient être regardées seules ou au travers d'un zograscope, pied de bois surmonté d'une lentille qui agrandissait l'image et accentuait l'effet de perspective. Elles pouvaient être également placées dans des boîtes d'optique, le spectateur regardait alors à l'intérieur de la boîte à travers la lentille. Cette distraction était fort appréciée au XVIIIème siècle dans les salons de la bourgeoisie et de la noblesse tout comme dans les campagnes grâce aux colporteurs.

Ces gravures à l'eau-forte sont de nos jour exposées dans les musées du monde entier et extrêmement appréciées des collectionneurs comme des décorateurs pour leur intérêt historique et leur haute valeur décorative.

Rapport de condition

Marges reconstituées

Cette gravure à l'eau-forte est présente dans les catégories suivantes :

Eglise St Thomas de Strasbourg

Au IXème siècle, l'évêque Adeloch décide de construire une église vers l'an 820, en même temps que l'école avoisinante. Les biens acquis par la paroisse ou légués par des fidèles sont alors administrés par un chapitre, dont le rôle est de les faire fructifier. Pour manifester leur reconnaissance à l'évêque Adeloch, les religieux vont faire sculpter un impressionnant sarcophage de style roman vers 1130.

L'église et l'école Saint-Thomas sont toutes deux détruites par un incendie en 1007, tout comme la cathédrale Notre-Dame et le tiers des habitations strasbourgeoises. Puis, en 1144, c'est la foudre qui à son tour détruit entièrement l'édifice. La reconstruction, à partir de la façade, d'un nouveau bâtiment en forme de forteresse avec l'imposante tour-porche, débute en 1196 ; le transept oriental est encore tout en style roman, la tour a des proportions romanes mais des fenêtres du gothique. Interrompu plusieurs fois, ce travail de construction se termine en 1521 - avec la chapelle des Saints-Évangélistes - sur le bas-côté sud -, dans un style gothique tardif.

La Réforme, prêchée par Luther en 1517, gagne rapidement l'Alsace. L'église est alors assignée au culte luthérien en 1524, statut qu'elle peut conserver malgré l'annexion de l'Alsace par la France. Le chapitre, réunissant un collège de chanoines, anime le protestantisme strasbourgeois à partir de 1529. Le réformateur Martin Bucer, pasteur successivement à Sainte-Aurélie et à Saint-Thomas, marquera alors la cité strasbourgeoise. Il tentera d'unir les différentes tendances protestantes entre elles par de nombreux voyages à travers toute l'Europe.

La promulgation par le roi de France Henri IV de l'édit de Nantes en 1598, promettant davantage de tolérance envers les protestants, ne concerne pas l'Alsace, puisque n'étant pas encore intégrée au royaume de France. Ce sera chose faite par les traités de Westphalie, signés en 1648. Le chanoine Marc Otto, du chapitre de Saint-Thomas, fait partie des signataires de ces traités de paix, sonnant la fin de la guerre de Trente Ans qui a dévasté la région et affirmant qu'aucun seigneur ne peut à présent forcer quiconque à se convertir. L'église Saint-Thomas, seconde église de Strasbourg de par sa superficie, devient la principale église protestante après la restitution de la cathédrale Notre-Dame au culte catholique, en 1681.

En 1770, le juriste Johann Reinhard Kugler devient chanoine de Saint-Thomas. À la fin du XVIIIème siècle, les idées de la Révolution française atteignent Strasbourg et sont accueillies assez favorablement par les protestants. Cependant, la vente des biens nationaux les inquiète fortement, de sorte que le juriste Christophe-Guillaume Koch, dont le monument funéraire est conservé dans la partie nord-est de l'église, réussit à obtenir le décret du 17 août 1790, exemptant les biens protestants de cette vente. Sécularisés depuis la Réforme, les revenus de ces biens sont employés pour des buts d'utilité publique, et notamment dans des écoles. Puis viendra sous le règne de l'empereur Napoléon Ier la structuration du protestantisme français, avec les articles organiques du 8 avril 1802.

La Vue d'Optique

La Galerie Napoléon vous propose cette gravure à l'eau-forte imprimée il y a 242 ans (vers 1780).

Comme pour toutes les gravures anciennes de notre catalogue, cette vue d'optique VUE NOUVELLE DE L'EGLISE-HALLE A CINQ VAISSEAUX DE SAINT THOMAS A STRASBOURG datant de 1780 est expédiée partout dans le monde sous 24H dans un emballage sécurisé accompagnée de son certificat d'authenticité garantissant le nom des artistes (dessinateur, graveur, éditeur), la technique utilisée (Eau-forte) et sa date (1780).

Afin de garantir une parfaite conservation dans le temps, cette gravure à l'eau-forte est expédiée, prête à être encadrée, sous passe-partout couleur de qualité musée (fabriqué sans acide) sur un fond en carton bois blanc crème dans un luxueux portfolio.

Histoire des vues d'optique

Au moment de l’apogée de la mode des vues d’optiques, entre 1750 et 1790, quatre villes européenne se spécialisent dans leur édition : Paris (France), Londres (Angleterre), Augsbourg (Allemagne) et Bassano (Italie).

Les vues d’optique sont prisées dans des milieux sociaux très différents : loisirs agréable des salons aristocratiques, les vues sont admirées dans de belles boîtes d'optique richement ornées qui sont de véritables oeuvres d’art. Le spectacle se transformait alors en une véritable expérimentation scientifique. Mais la vue d’optique divertie aussi le peuple qui se presse lorsqu’un colporteur installe sur un marché sa boîte et commence à narrer les extraordinaires événements survenus dans une contrée plus ou moins lointaine et inaccessible.

On distingue dans la production de vues d’optique trois catégories.

  • Les vues topographiques : Villes, Monuments, Ports, Contrées lointaines, reproduits avec plus ou moins d’exactitude, en fonction des documents à disposition du graveur. Il est évident que les auteurs de ces images n’avaient pas vu ces territoires. Ils recomposaient donc ces paysages en compilant diverses gravures et dessins, ce qui explique certaines fantaisies.
  • Les scènes d’actualité : Inaugurations, Sacres, Batailles, Incendies ou Catastrophes naturelles forment un sujet dont le peuple est friand.
  • Les vues à thématique religieuse ou moralisatrice. A valeur éducatives, ces estampes ont surtout été produites par les éditeurs parisiens de la rue Saint-Jacques.

Notre garantie

Avec plus de 20 ans d'expérience et un catalogue d'antiquités de plus de 40.000 gravures anciennes, dessins et documents historiques datant du XIVème au XIXème siècle, la Galerie Napoléon, galerie d'antiquités parisienne, est l'une des références françaises dans le domaine de l'estampe, la gravure et les arts graphiques.

En plus des milliers de passionnés de gravures en France et à travers le monde, la Galerie Napoléon est heureuse de compter parmi ses clients : archives nationales, musées, monuments historiques ainsi que de prestigieux cabinets d'architectes d'intérieur. Tous attirés par l'extraordinaire richesse de son catalogue ainsi que par la qualité et la rapidité de son service.

Ceci nous permet de garantir à chacun de nos clients l'authenticité des œuvres de notre catalogue ainsi que l'expédition des commandes sous 24 heures.

Personnalisation offerte

Choisissez gratuitement la couleur de votre passe-partout biseauté de qualité musée (fabriqué sans acide) parmi à un nuancier de 23 coloris.
Cette option vous sera proposée gratuitement dans le panier.

  • 201
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207
  • 208
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
  • 218
  • 219
  • 220
  • 221
  • 222
  • 223

Livraison sécurisée

Les commandes sont expédiées partout dans le monde sous 24H dans un emballage sécurisé.

Les frais de port sont offerts pour toute commande supérieure à 50EUR pour la France, 70EUR pour l'union européenne et 90EUR pour le reste du monde.

Pour les commandes inférieures à ces montants, les frais de port sont de 8EUR pour la France, 12EUR pour l'union européenne et 17EUR pour le reste du monde.

Paiement sécurisé

  • Carte bancaire sécurisé par Paybox leader européen du paiement en ligne (CB, Visa, Eurocard/Mastercard)
  • PayPal (American Express,..)
  • Virement bancaire européen SEPA (IBAN/BIC/SWIFT)
  • Chèque bancaire (Compensable en France)
  • Mandat Administratif (Réservé aux établissements relevant de la comptabilité publique : Musées, Universités, Mairies, Conseils Généraux, Ministères...)

Oeuvres associées

Galerie Napoléon

France

Sceau de cire - Louis XVI - 1788 - Régiment des Grenadiers de France | Devise de la République Française - Fraternité | Fragment d'un document d'époque rédigé vers 1788 comportant le sceau de cire du Régiment des Grenadiers de France

Sceau de cire - Louis XVI - 1788 - Régiment des Grenadiers de France | Devise de la République Française - Fraternité

Fragment d'un document d'époque rédigé vers 1788 comportant le sceau de cire du Régiment des Grenadiers de France
Décret - Louis XVI - 1791 - Traitement des Maréchaux de France | Portrait de Gilbert du Motier de La Fayette (Joseph-Désiré Court) | Décret N°1114 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 12 Juillet 1791

Décret - Louis XVI - 1791 - Traitement des Maréchaux de France | Portrait de Gilbert du Motier de La Fayette (Joseph-Désiré Court)

Décret N°1114 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 12 Juillet 1791
Document Historique - Règne de Louis XVI de France - 1774 - Louis XVI devient Roi de France et de Navarre | Document manuscrit original daté du 28 Juin 1774 et Portrait de Louis XVI de France, gravure sur acier originale dessinée par Alexandre Desenne

Document Historique - Règne de Louis XVI de France - 1774 - Louis XVI devient Roi de France et de Navarre

Document manuscrit original daté du 28 Juin 1774 et Portrait de Louis XVI de France, gravure sur acier originale dessinée par Alexandre Desenne
Document Historique - Règne de Louis XV de France - 1764 - Louis XV Roi de France et de Navarre | Document manuscrit original daté du 17 Septembre 1764 et Mode durant le Règne de Louis XV de France, Gravure sur acier originale

Document Historique - Règne de Louis XV de France - 1764 - Louis XV Roi de France et de Navarre

Document manuscrit original daté du 17 Septembre 1764 et Mode durant le Règne de Louis XV de France, Gravure sur acier originale
Document Historique - Règne de Louis XV de France - 1747 - Jean-Jacques Arrive à Paris après la Mort de son Père | Document manuscrit original daté du 15 Juin 1747 et Portrait de Jean-Jacques Rousseau, gravure sur acier originale dessinée par Alexandre Desenne

Document Historique - Règne de Louis XV de France - 1747 - Jean-Jacques Arrive à Paris après la Mort de son Père

Document manuscrit original daté du 15 Juin 1747 et Portrait de Jean-Jacques Rousseau, gravure sur acier originale dessinée par Alexandre Desenne

Alsace

Décret - Louis XVI - 1791 - Régiment d'Alsace et Régiment de Foix | Portrait de Ladislas Ignace de Bercheny (1689-1778) | Décret N°1122 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 12 Juillet 1791

Décret - Louis XVI - 1791 - Régiment d'Alsace et Régiment de Foix | Portrait de Ladislas Ignace de Bercheny (1689-1778)

Décret N°1122 de l'Assemblée Nationale avec vignette gravée sur bois du 12 Juillet 1791
Le Quai des Pêcheurs à Strasbourg (Alsace - France) | Héliogravure de Dernouvel d'après M. Achener. 1920

Le Quai des Pêcheurs à Strasbourg (Alsace - France)

Héliogravure de Dernouvel d'après M. Achener. 1920
Place du Marché-Neuf de Strasbourg (Alsace - France) | Lithographie originale dessinée par L.-Ph. Kamm. 1925

Place du Marché-Neuf de Strasbourg (Alsace - France)

Lithographie originale dessinée par L.-Ph. Kamm. 1925
Vue de Mulhouse (Alsace - France) | Lithographie originale dessinée par R. Kammerer. 1925

Vue de Mulhouse (Alsace - France)

Lithographie originale dessinée par R. Kammerer. 1925
Feux de joie de la St-Thiébaut - Eglise (Alsace - France) | Lithographie originale dessinée par G. Ritleng. 1920

Feux de joie de la St-Thiébaut - Eglise (Alsace - France)

Lithographie originale dessinée par G. Ritleng. 1920
Cathédrale de Colmar (Alsace - France) | Gravure sur bois originale dessinée et gravée par A. Bayer. 1920

Cathédrale de Colmar (Alsace - France)

Gravure sur bois originale dessinée et gravée par A. Bayer. 1920

Strasbourg

Vue d'optique de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg (France) | Vue d'optique du début du XIXe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1820

Vue d'optique de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg (France)

Vue d'optique du début du XIXe siècle en coloris d'époque. Gravure sur cuivre originale sur papier vergé avec rehauts d'aquarelle d'époque. Editée par Basset à Paris vers 1820
Le Quai des Pêcheurs à Strasbourg (Alsace - France) | Héliogravure de Dernouvel d'après M. Achener. 1920

Le Quai des Pêcheurs à Strasbourg (Alsace - France)

Héliogravure de Dernouvel d'après M. Achener. 1920
Place du Marché-Neuf de Strasbourg (Alsace - France) | Lithographie originale dessinée par L.-Ph. Kamm. 1925

Place du Marché-Neuf de Strasbourg (Alsace - France)

Lithographie originale dessinée par L.-Ph. Kamm. 1925
Quartier des Ponts couverts de Strasbourg (Alsace - France) | Lithographie originale dessinée par P. Ledoux. 1925

Quartier des Ponts couverts de Strasbourg (Alsace - France)

Lithographie originale dessinée par P. Ledoux. 1925
Marché-aux-Cochons-de-Lait de Strasbourg (Alsace - France) | Lithographie originale dessinée par L. Blumer. 1920

Marché-aux-Cochons-de-Lait de Strasbourg (Alsace - France)

Lithographie originale dessinée par L. Blumer. 1920

Eglise Saint-Thomas

Vue de Landerneau - Eglise Saint-Thomas-de-Cantorbéry - Bretagne (Finistère - France) | Gravure originale en taille-douce sur acier dessinée par Rouargue, gravée par Willmann. 1845

Vue de Landerneau - Eglise Saint-Thomas-de-Cantorbéry - Bretagne (Finistère - France)

Gravure originale en taille-douce sur acier dessinée par Rouargue, gravée par Willmann. 1845
Église Saint-Thomas de Strasbourg - Alsace - Bas-Rhin (France) | Lithographie originale dessinée par Rothmüller, lithographiée par Hahn. 1839

Église Saint-Thomas de Strasbourg - Alsace - Bas-Rhin (France)

Lithographie originale dessinée par Rothmüller, lithographiée par Hahn. 1839
Vue de Strasbourg - Eglise Saint-Thomas - Alsace (France) | Gravure originale en manière noire. Anonyme. 1919

Vue de Strasbourg - Eglise Saint-Thomas - Alsace (France)

Gravure originale en manière noire. Anonyme. 1919
Vue de Strasbourg - Eglise Saint-Thomas - Alsace (France) | Gravure originale en manière noire. Anonyme. 1919

Vue de Strasbourg - Eglise Saint-Thomas - Alsace (France)

Gravure originale en manière noire. Anonyme. 1919
Église Saint-Thomas de Strasbourg - Alsace - Bas-Rhin (France) | Impression originale sur papier ivoire (papier japon) d'après Albert Robida. 1908

Église Saint-Thomas de Strasbourg - Alsace - Bas-Rhin (France)

Impression originale sur papier ivoire (papier japon) d'après Albert Robida. 1908